LA MAGIE AMÉTHYSTE
Domaine de la Mort et des Esprits

Synthèse ROS 1 p13, RoS, WD113 & 114

Du Vent de Shyish vient la Connaissance de la Mort, aussi appelée magie d'Améthyste.

Couleur : Violet [ou pourpre, mauve, rose,...]

Rune : Shyish, la faux

Mort et fatalité nous entourent,
Quand la magie est d'Améthyste
Agissant sur les morts ou les vivants :
Ses voies sont sombres et redoutables.

La magie d'Améthyste est une force dangereuse car des huit courants, elle est la plus proche de la magie Noire du Chaos.

Shyish est le Vent pourpre de magie, la certitude aethyrique du passage du temps, du destin et de la mort. Il souffle à travers le passé, le présent et le futur, entrant et sortant de la trame temporelle. Shyish est la plus mystérieuse et terrifiante de toutes les formes saines de magie, les projections et les craintes métaphysiques devant l’inconnu et l’effroi de tous les êtres conscients face à la mort. Mais Shyish représente également le profond respect de l’aura non divine que projettent les mortels sur tout ce qu’ils considèrent comme sacré ou digne d’un intérêt particulier.

On dit que Shyish est engendré par la prise de conscience de l’éphémère de la vie, des réminiscences du temps passé, de la résignation des mortels à vivre le jour présent et à se languir des temps à venir. Mais on dit également qu’il s’agit de la foi en quelque chose de supérieur à la vie humaine, la conscience que la création est elle-même permanente, même si tout ce qu’elle engendre ne l’est pas. Shyish doit en réalité être le grand flou dans lequel on retrouve tous les concepts précédents.

Shyish est le plus souvent décrit comme la marionnette du passage du temps. Il souffle depuis le passé, puisqu’il est terminé et n’existe plus, par le présent, car la fin et l’attente de la mort font partie intégrante du cours de la vie, vers l’avenir, car le futur mène inévitablement vers la conclusion, vers la mort. Certaines personnes rapprochent Shyish du destin, car il ne contrôle pas ce qui fut, ce qui est ou ce qui sera, mais se contente de pénétrer et de refléter ces choses avec une connaissance profonde.

Shyish souffle au plus fort quand il faut affronter la mort ou qu’intervient la fin. Il est naturellement attiré par les champs de bataille où les hommes doivent embrasser la mort ou s’y soumettre, où tous les soldats doivent admettre que leur propre trépas peut intervenir chaque jour. Shyish s’attarde autour des échafauds et flotte dans le silence des cimetières où les endeuillés se réunissent pour se rappeler et pleurer. On dit qu’il est particulièrement vigoureux lors des transitions les plus évidentes, l’aube et le crépuscule, car l’une représente la fin de la nuit et l’autre celle du jour. Ses époques de prédilection sont le printemps et l’automne, mais également les solstices d’été et d’hiver, car ils marquent le jour le plus long et le plus court de l’année et donc le début de la fin de chacune de ces saisons.

Les sorciers d'Améthystes sont de sinistres personnages que le peuple ne distingue guère des nécromants. Ils ne s'expriment pas de vive voix, mais utilisent des magies obscures pour s'insinuer dans les esprits et se faire entendre. Leur habit traditionnel, un manteau à capuche violet, et la faux qui symbolise leur office ne font que renforcer la crainte qu'ils inspirent et quand ils s'avancent dans la foule, celle-ci tend à s'écarter devant eux. De tous les Collèges Impériaux, l'Améthyste est celui qui inspire le plus de méfiance et les répurgateurs et exorcistes lui accordent une attention toute particulière.

SYMBOLES

Le symbole géométrique indique la position du collège et sa forme est reprise ans le symbole de la Faux. Les autres symboles naturels en dérivant sur le Faucheur. On dit que le symbole représente la mortalité plutôt que la mort, et rappelle au sorcier qu'il doit chercher ses récompenses et ses plaisirs dans sa vie de mortel.

Symboles associés à la magie améthyste : le symbole géométrique, la Faux et le Faucheur symbolisent non pas la mort mais la mortalité.

 

Sur la Grande Roue de la magie, la magie Améthyste est supérieure à la magie Grise et inférieure à la magie Flamboyante. [WD114 p64].

Dans l'Empire, l'Ordre d'Améthtyste forme les sorciers à l'utilisation de cette discipline.

Notons que dans le premier article sur les Collèges dans le White Dwarf 113, la vision des sorciers de ce domaine était assez différente : "Les Sorciers d'Améthyste sont sensés être auto indulgents et hédonistes avec un appétit gigantesque. Leurs festins sont légendaires, et leur régime une source constante d'émerveillement et de spéculation. On dit que leur magie creuse l'appétit et les aide à garder l'esprit dynamique et le corps bien nourri. Le Ssorcier d'Améthyste est un grand bavard et fêtard. Par conséquent, ils sont parfois considérés comme des bons à rien – ce n'est pas du tout le cas, bien qu'ils aient tendance à être immodérés."