LES HOMMES-LEZARDS

et les autres races apparentées

WFRP, WFB1, Force of Fantasy, WFB2, Hordes sauvages, WFB3, Warhammer Armies, WD 96

Les hommes-lézards dont il est question ici sont ceux qui n'ont pas été asservis par les prêtres-mages slanns. Ils vivent sous terre peuvent coexister avec ceux qui peuplent des cités-temples de l'empire slann.

Notez donc bien que les slanns, bien qu'à sang-froid, ne sont pas des reptiles comme les hommes-lézards, les troglodytes et les autres sang-froids.

En dehors de la première édition de Warhammer, les hommes-lézards ont une place marginale. En V3, ils n'apparaissent plus que dans la liste d'armée des slanns avant de disparaître en V4. En V5, ils réapparaissent comme des créatures soumises aux slanns créées par les "Anciens". Le texte ci-dessous affirme le contraire

On trouvera dans les saurus et les skinks (®, TM et/ou ©) des nouveaux noms des hommes-lézards et des lézards mineurs. Et les Kroxigors (®, TM et/ou ©) sont des troglodytes.

 

Lorsque les slanns arrivèrent sur la planète, elle était déjà peuplée de créatures, dont certaines avaient développé un degré de civilisation complètement différent de celui des slanns ou des races des temps modernes. Durant l'évaluation et la réorganisation du monde par les slanns, beaucoup de ces races furent détruites. Les ancêtres des hommes-lézards étaient parmi les cultures les plus avancées de leur époque et furent décimés impitoyablement par les slanns qui ne leur accordèrent aucun rôle dans le futur. De fait, on croit que les hommes-lézards constituent la race intelligente la plus ancienne du monde Connu. Tandis que le monde se réchauffait, les hommes-lézards survivants se réfugièrent dans des cavernes souterraines sombres et froides. Ils survivent encore là, en dépit de tous les efforts pour les en déloger.

D'autres races reptiliennes peuplaient le monde Connu avant l'arrivée des slanns. Ce sont les dragons et peut-être les dragons-ogres. Ils sont peut-être également apparentés aux hommes-lézards.

Les hommes-lézards sont une race de reptiles humanoïdes bipèdes. Ils constituent une race extrêmement diversifiée où l'apparence des individus varie énormément. C'est en fait une race générale regroupant plusieurs espèces au même titre que la race gobelinoïde : on l'appelle quelquefois "race reptilienne". Comme les gobelins, il y a plusieurs groupements tribaux de diverses tailles. Les hommes-lézards proprement dits sont les membres les plus répandus de cette race. Les troglodytes, plus grands, viennent ensuite. Ces créatures sont de puissants guerriers, mais, malheureusement, stupides et malodorants. Les plus petits des hommes-lézards sont les hommes-lézards mineurs. Ce sont de loin les plus intelligents des reptiliens. Encore plus loin sous terre vivent les plus gros et les plus primitifs de ces hommes-lézards : les sang-froids. Ces créatures n'ont que la plus primitive des intelligences. Une éternité à vivre dans les ténèbres ont rendu leurs yeux presque inutiles, mais ils ont un bon odorat. Les sang-froids peuvent être montés par d'autres hommes-lézards, bien que la plupart des troglodytes n'en aient pas les capacités.

Les hommes-lézards vivent dans les profondeurs des réseaux de cavernes naturelles, sous les plus profondes habitations des nains et des gobelins. Ils en émergent parfois pour effectuer des raids et faire des prisonniers, en passant par les citadelles occupées par ces derniers, bien qu'ils n'aiment pas ces endroits pour s'installer. Leurs moeurs sont presque totalement souterraines et on ne les voit que très rarement en surface, sauf, quelquefois, par les nuits les plus noires. S'ils vont jusqu'à la surface, ils y construisent des campements temporaires dans les caves et les cavernes qu'ils renforcent de murs de pierre primitifs. Ces pillards s'éloignent souvent de leurs cavernes pour piller les fermes et villages des hommes.

Les hommes-lézards sont présents dans toutes les parties du monde où les chaînes de montagnes abritent des cavernes profondes (notamment sous les Terres Sombres et dans les Terres du sud). Peut-être ces cavernes communiquent entre elles à des profondeurs incommensurables !

Les seuls repaires d'hommes-lézards connus sont de petites communautés de moins d'une cinquantaine d'individus vivants dans de grossières huttes en pierres sèches bâties dans des cavernes plus grandes. Dans l'ensemble, ils semblent mener une vie semi-nomade, se déplaçant de place en place suivant les besoins de la chasse. Certaines tribus entraînent et utilisent des happeurs carnivores comme animaux de chasse.

Les hommes-lézards sont socialement primitifs mais toutefois capables de s'organiser pour combattre ou pour produire le peu de matériel dont ils ont besoin. Leur société semble dater de la nuit des temps; les plus vieux individus prennent part au commandement, pendant que les plus forts et les plus compétents sont employés comme chefs de guerre ou de groupe de chasse. Ils mangent toutes sortes de viandes, y compris celles de leurs compagnons morts bien qu'ils ne tueraient pas un congénère pour se nourrir. Ils parlent une langue unique connue sous le nom de Ssisgl'k (ou homosaurique) qui défie toute transcription et traduction mais qui est pleine de cliquetis, de grognements, de sifflements et autres sons étranges. S'ils sont capturés, ils seront apparemment incapables de comprendre même les questions les plus simples et essayeront de s'échapper à la moindre occasion. Compte tenu de leur habitude de manger les captifs des autres races, ils croient que toutes les autres races font de même, c'est pour ça qu'ils n'ont rien à perdre en essayant de s'évader, même dans des conditions impossibles.

Physique : La taille des hommes-lézards varie entre 1m30 et 2m10, sans réelle moyenne. Ils ont des bras et des jambes musclées, un gros cou et la tête typiquement reptilienne. Leur queue est longue et puissante. Leurs corps sont couverts d'écailles résistantes qui peuvent avoir des couleurs allant des marrons mats aux bleus irisés en passant par les rouges. Les hommes-lézards ne portent pas beaucoup de vêtements mais ils se parent fréquemment de bijoux en os ou en verroteries et, à l'occasion, élaborent des coiffures. Le pagne est en général le seul vêtement qu'ils portent. Du fait de leur peau extrêmement dure. résistante, ils portent rarement d'armures quoiqu'ils utilisent parfois des boucliers. Ils ont une vision nocturne portant à 30 mètres.

Alignement : Neutre. Les hommes-lézards ne sont pas une race mauvaise, mais leur psychologie est étrange pour les créatures à sang chaud et les contacts sont rares.

Traits psychologiques : Les hommes-lézards n'ont aucune émotion et ne paniquent jamais. Cela les immunise aux effets psychologiques causés par les autres créatures de même qu'à certaines magies.

Profils WFB3 :

PROFIL

M
CC
CT
F
E
PV
I
A
Cd
Int
Cl
FM

Homme-lézard

4"
3
3
3
4
2
1
1
9
5
9
9
   
CREATURES APPARENTEES AUX HOMMES-LEZARDS

Troglodytes

Les troglodytes sont apparentés aux hommes-lézards à qui ils ressemblent en tous points sauf pour la taille. Ils vivent avec eux sous les montagnes du monde. Bien qu'ils soient plus rares que les hommes-lézards, les troglodytes sont énormément craints car ce sont de formidables adversaires, souvent employés comme travailleurs, comme troupes de choc et comme gardes. Ils sont extrêmement stupides et c'est pour cela qu'ils n'atteignent pas de poste de commandement dans les communautés d'hommes-lézards. Ils n'ont aucune connaissance tactique : on se contente de leur dire d'attaquer l'ennemi et de le tuer. Fréquemment, ils ne remarquent même pas que leur adversaire est mort et ils continuent de frapper et de lacérer le corps bien longtemps après qu'il ait cessé d'opposer toute résistance.

Les troglodytes émettent une puanteur nauséabonde qui est repoussante pour tous les non-reptiliens. Ils parlent un dialecte de la même langue sifflante que celle des hommes-lézards (le Ss'kyzz'l'k).

Les troglodytes n'ont qu'une culture rudimentaire et s'appuient sur les hommes-lézards avec lesquels ils vivent pour la plupart de leurs armes et équipements.

Une unité de troglodytes peut être dirigée par un homme-lézard et il n'y a pas de sorciers troglodytes.

Physique : Les troglodytes mesurent plus de 3m de haut mais, à part cela, ils sont identiques aux hommes-lézards. Ils sont très musclés, leurs têtes et leurs queues sont typiquement reptiliennes mais d'aspects encore plus primitifs. Ils ont de longues queues et un corps écailleux et calleux. Leurs couleurs sont aussi variables que celles des hommes-lézards. Leur peau peut être brune ou verte et parfois bleu iridescent, rouge, blanche ou une autre couleur exotique. Ils ont une vision nocturne portant à 30 mètres.

Alignement : Neutre

Traits psychologiques : Les troglodytes sont sujets à la stupidité et lorsque l'un d'entre eux tue un adversaire, il met parfois du temps à remarquer que sa victime est morte. Les troglodytes causent aussi la peur chez toutes les créatures vivantes de moins de 3m de haut. Leur odeur nauséabonde affecte toutes les créatures non-reptiliennes qui les combattent.

 

Sang-froids

Dans les plus profondes cavernes souterraines des montagnes du monde vivent les restes d'une puissante dynastie reptilienne. A l'aube des temps, les ancêtres de ces animaux dominaient la planète et de là évoluèrent les races reptiliennes des hommes-lézards et les troglodytes. Avec l'arrivée des slanns, le climat devint plus chaud et le soleil plus fort, des conditions qui firent fuir les races reptiliennes dans les plus profondes cavernes souterraines. En plus des races reptiliennes semi-intelligentes, de nombreuses créatures reptiliennes primitives se réfugièrent sous terre. On les appelle collectivement les sang-froids.

Le terme sang-froid recouvre toute une variété de reptiles souterrains géants. Il y a de nombreux types de sang-froids, considérés comme du bétail, des bêtes de somme ou de combat par les hommes-lézards et on compte parmi les sang-froids, les membres les plus grands de la race reptilienne. Certaines espèces placides se nourrissent de champignons et sont des géants quadrupèdes pouvait faire jusqu'à 30m de long. Cependant, ce ne sont pas des créatures de guerre. Dans les tunnels sombres ou, de nuit, en forêts, les sangs froids peuvent bouger rapidement, utilisant leur excellent odorat pour débusquer toute proie cachée.

Certaines espèces de sang-froids ont été ramenées à la surface et élevées par d'autres races (slanns et elfes noirs) qui les utilisent comme bêtes de combat. Cependant, peu de créatures à sang chaud peuvent supporter l'odeur nauséabonde qu'ils émettent. De plus, ils sont encore plus brutaux et bêtes que le plus stupide des troglodytes.

Sang-froids comme monture

Bien que très stupides et pratiquement aveugles, les sangs-froids peuvent être contrôlés et montés. La monture sang-froid, équivalente à un cheval, est un reptile bipède. Ces créatures font plus de 3m de haut et sont carnivores. Ces sang-froids sont capricieux et demandent un certain talent de la part du cavalier. Ce sont des créatures puissantes mais assez stupides et elles deviennent facilement désorientées. A la bataille, elles ont tendance à être paresseuses avant de sentir l'odeur du sang. Cependant, une fois exités, ils sont presque impossibles à arrêter. Enfin, les sang-froids n'attaqueront jamais un reptile ennemi car ils ont une odeur "amicale".

Les hommes-lézards (en particulier au Nouveau monde et en Lustrie), les slanns, les elfes noirs et quelques amazones les utilisent comme montures. Les sang-froids n'acceptent normalement pas des cavaliers à sang chaud, ce qui inclut les races humanoïdes et gobelinoïdes. L'exception est les elfes noirs. Les elfes noirs peuvent chevaucher les sang-froids en s'imprégnant de l'odeur d'un troglodyte, en portant leur peau ou en utilisant un concentré de leur odeur. Cependant, pour le faire, les chevaucheurs de sang-froids doivent inhaler une substance spéciale pour bloquer leur membrane nasale et détruire leur odorat (on peut supposer que les amazones procèdent de la même manière).

Physique : Les sang-froids sont des monstres mesurant plus de 3m. Ils marchent à quatre pattes en utilisant leur queue comme balancier. Ils n'ont pas de cou et leur gueule est garnie de crocs acérés.

Alignement : Les sang-froids sont des animaux et peuvent être considérés comme neutres.

Psychologie : Les sang-froids sont sujets à la stupidité. Ils provoquent la peur chez les créatures mesurant moins de 3m. Ils n'attaquent jamais d'autres créatures de la race reptilienne, mais peuvent servir de montures dans les combats contre ces êtres. Les sang-froids dont les cavaliers sont tués attaquent les créatures non reptiliennes les plus proches quelque soit leur camp.

Slann montant un sang-froid

Sang-froids comme bête de chasse

Les animaux domestiques des slanns et des hommes-lézards sont des créatures reptiliennes comme les diverses espèces de sang-froids. Les grands sang-froids servent de chevaux, de bêtes de somme et de bétail, alors que les espèces plus petites servent d'animaux de chasse et d'animaux domestiques. Les sang-froids de guerre sont les plus gros et les plus féroces de ces espèces inférieures. Les slanns les utilisent en meute comme traqueurs et éclaireurs. Leur fin odorat peut détecter l'odeur d'une peau sèche à plusieurs kilomètres de distance. Les sang-froids sont des créatures paresseuses et doivent être enragées par leur maître. Une fois motivés, cependant, ils sont presque impossibles à arrêter. Ce sont des créatures tenaces et sont impossibles à arrêter jusqu'à ce que leurs ennemis soient détruits ou en fuite et hors de portée.

Les sang-froids de guerre peuvent facilement être élevés par des hommes-lézards ou slanns, mais ne peuvent pas être domestiqués par les races à sang chaud.

Physique : Un sang-froid de guerre est une créature ressemblant à un alligator avec une peau épaisse et écailleuse et des dents aiguisées. Il sent aussi mauvais que les autres sang-froids.

Alignement : Les sangs-froids de guerre sont des animaux et peuvent être considérés comme neutres.

 

Happeurs carnivores

Les happeurs carnivores sont les derniers survivants de la race des grands lézards de l'époque où les reptiles régnaient sur le monde Connu. Ils se déplacent rapidement et sont féroces mais extrêmement stupides. Ils sont parfois utilisés comme bête de chasse par les hommes-lézards. Ils partagent l'environnement souterrain des hommes-lézards quoique l'on pense que leurs ancêtres se déplaçaient en surface.

Les happeurs carnivores attaquent avec leurs crocs et leur queue.

Physique : Le happeur carnivore est un reptile bipède de 3 mètres de long et de près de 1,5 m de haut. En combat, il peut se dresser et atteindre 2m de haut. La grande partie de son poids est disposée sur les pattes arrières et sa queue lourde qu'il utilise pour s'équilibrer lorsqu'il court. Ses pattes antérieures sont petites et presque inutilisables. Sa couleur varie du vert foncé au marron foncé. Sa peau est particuliuèrement résistante sur le dos et la tête. Toutes les autres parties du corps sont sans protection.

Alignement : Les happeurs carnivores sont des animaux et peuvent être considérés comme neutre.

LES HOMMES-LEZARDS A LA GUERRE

Les hommes-lézards n'ont pas d'organisation vraiment formelle.

Comme les hommes-lézards combattent surtout sous terre ou de nuit, leurs tactiques tendent à être assez particulières. En surface, ils préfèrent se faufiler vers leur ennemi sans se faire repérer, cribler l'ennemi de projectiles et charger. Les troglodytes sont un peu trop stupides pour des tactiques aussi subtiles, ils foncent donc au combat dès que possible.

Les habits et armures sont sombres, mais peuvent également être de n'importe quelle couleur. Les hommes-lézards arborent souvent des tatouages ou des peintures de guerre. Les armes peuvent être en acier ou en bronze, l'armure en fer, en acier ou en bronze.

 
Chefs

Les hommes-lézards riches ou puissants peuvent avoir des gemmes ou des métaux précieux implantés dans leur peau épaisse, leur donnant une allure spectaculaire. Ils peuvent avoir des armes magiques. On connait les rangs suivants, du plus bas au plus élevé : Bonecracker, Skullbreaker, Thighsnapper, Headsplitter et Warbiter.

Sorciers

Un sorcier homme-lézard peut utiliser les magies élémentaire, démonique, nécromantique ou de bataille. Ils n'utilisent pas l'illusionisme.

Guerriers hommes-lézards

Les guerriers hommes-lézards peuvent utiliser des lances et des boucliers. Certains sont archers et d'autres montent des sang-froids. En plus de leur peau épaisse, des guerriers peuvent porter des armures légères.

Troglodytes

Les troglodytes sont les cousins plus larges et plus féroces des hommes-lézards. Ils sont aussi plus bêtes et plus rares. Ils combattent en petites unités, parfois commandées par un homme-lézard, avec une arme simple. Ils peuvent également avoir une arme à deux mains ou un bouclier.

Porte-bannière, chef, musicien et archer

 

Les raiders hommes-lézards de Karnac [Citadel Journal, printemps 85]

Quand les nains construisirent la cité des montagnes de Caraz-A-Carak dans l'Est du Vieux Monde, ils créèrent la plus grande, la plus formidable et la plus imprenable des forteresses que le monde ait jamais vu. Ses chambres et ses halls s'enfoncent profondément sous la montagne. Sans que les Nains ne le sachent, leurs tunnels les emmenèrent dans les anciennes cavernes encore plus vastes sous la montagne.

Dans ces cavernes se trouvent de nombreuses créatures ignobles. Les nains ne se doutaient pas des massacres qui remonteraient de sous leurs pieds. Bientôt les passages inférieurs des Royaumes Nains devinrent le terrain de chasse des hommes-lézards, le plus craint étant appelé Karnac par les nains, chef d'une bande sauvage d'hommes-lézards, dont le terrible animal nommé Huris. Pendant près de cent ans, les Nains combattirent les hommes-lézards, chambre par chambre et niveau par niveau. Mais les hommes-lézards étaient trop forts, et le devinrent encore plus en se nourrissant de leurs victimes et en buvant le sang de leurs prisonniers. Finalement, les nains abandonnèrent tout espoir de récupérer les niveaux inférieurs et les scellèrent en faisant écrouler les passages y menant. Ce que devint Karnac, Huris et les hommes-lézards ne peut qu'être imaginé.

Equipement : Les hommes-lézards ont un arc long et généralement deux grands carquois décorés. Chaque homme-lézard a de plus au moins deux épées, et souvent une masse de pierre. Chaque guerrier a de plus un bouclier qui est fait de la peau de certains reptiles souterrains de couleur verte ou gris tacheté..

Cri de guerre : Avant chaque bataille, ces créatures hurlent des sifflements et grondements. Alors que leurs cris deviennent de plus en plus forts, la soif de sang des hommes-lézards atteint un niveau incontrôlable et ils arrivent alors sur leurs pauvres ennemis.

Exploits : Dans la chambre principale du niveau 142, Karnac massacra puis mangea une douzaine de guerriers nains, dont Baluk Ironfist, l'héritier du trône. Après ça, des hurlements d'indigestion se firent entendre à travers la forteresse pour de nombreuses semaines.

Uniformes : La couleur des reptiles elle-même varie d'un marron terne jusqu'à des rouges et bleus éclatants. Karnac lui-même est blanc. Huris est vert. L'équipement est généralement noir, alors que le métal le plus commun utilisé par les hommes-lézards est le cuivre ou un alliage de cuivre comme le laiton ou le bronze. Les hommes-lézards utilisent parfois des armures naines récupérées, souvent en fer. Huris porte un casque très particulier, autrefois celui d'un guerrier nain, mais a été martelé afin d'aller plus ou moins sur une tête reptilienne.

 

Bannières et boucliers hommes-lézards